facebook
Mots officiels Ville de Charlottetown Liens utiles Nous joindre
  Projets
Click to Enlarge

Installation horticole autochtone

En partenariat avec le Native Council of PEI et la Mi'kmaq Confederacy of PEI.

La Ville de Charlottetown inaugure une installation horticole autochtone à Confederation Landing Park
Dans le cadre de sa désignation de Capitale culturelle du Canada 2011

(Charlottetown, le 25 juillet 2011)  Dans le cadre de sa désignation de Capitale culturelle du Canada 2011, La Ville de Charlottetown, en partenariat avec le Native Council of Prince Edward Island et la Mi’kmaq Confederacy of Prince Edward Island, inaugure aujourd’hui une installation horticole autochtone sur la promenade du Confederation Landing Park.

L’installation est une interprétation artistique et horticole de la Roue de médecine, un symbole que se partagent les Peuples autochtones de partout au Canada et d’ailleurs.  Elle comprend des sculptures sur bois de Levi Cannon Whitebear, un artiste de Charlottetown, et de Francis Jadis, Conseiller à la Première Nation Abegweit.  Les quatre couleurs de la Roue de médecine sont représentées par des fleurs et des plantes.  On retrouve au centre de l’installation un banc qui invite la population à s’y recueillir en langue Mi’kmaq, en anglais et en français.  Chaque petit sentier qui mène au banc est orné d’une plaque portant une citation spéciale et un guide-animal sculpté en bas-relief.

« Les plantes ne sont pas exclusivement esthétiques et ornementales, elles sont utilisées pour des raisons médicinales depuis des siècles » a déclaré le maire Clifford Lee.  « Je suis tellement ravi de l’aménagement unique de ce jardin, qui rend hommage à tous les Peuples autochtones et à notre patrimoine Mi’kmaq, ici à Confederation Landing Park.  J’espère que tous les résidants et visiteurs profiteront de ce nouvel emplacement contemplatif pour réfléchir à notre passé et à notre futur collectif, tout en profitant de la vue panoramique sur le havre ».

Le contenu et le design de l’installation sont le fruit d’une collaboration entre la Ville, le Native Council of PEI et la Mi’kmaq Confederacy of PEI.  Plusieurs membres de la collectivité y ont contribué, dont notamment Levi Cannon Whitebear, Georgina Knockwood-Crane, Georgina Francis et Judy Clark, présidente de l’Association des femmes autochtones de l’Île-du-Prince-Édouard.

L’inauguration a eu lieu cet après-midi, en présence de tous les partenaires.  L’événement proposait la musique des Lone Cry Singers ainsi qu’une dégustation de mets autochtones.

« Le Native Council of PEI est très fier de collaborer avec la Ville de Charlottetown et la MCPEI sur cette installation horticole autochtone, dans le cadre du programme des Capitales culturelles du Canada » a dit la présidente et Chef Jamie Thomas.  « Nous sommes heureux d’avoir créé à Charlottetown un endroit paisible où toutes nos relations peuvent se rassembler pour rendre hommage aux contribution des Peuples autochtones du Canada.  Il s’agit d’un rappel pour tous les insulaires et visiteurs de l’importance du partage des cultures et des traditions ».

«  Il s’agit aujourd’hui d’une célébration de la culture Mi’kmaq, ici même sûr le port de Charlottetown » d’ajouter Sandra Gaudet, Directrice générale de la Mi’kmaq Confederacy of PEI.

«  Je vois que ceci deviendra un lieu où tous pourront venir et apprendre une partie de notre riche histoire, ou encore tout simplement admirer les bateaux qui vont et viennent dans le port de Charlottetown ».

La construction de l’aménagement a été confiée aux services municipaux des parcs, des travaux publics et de l’embellissement.  Les résidants et les visiteurs de la capitale et Berceau de la Confédération sont invités à visiter le jardin et à profiter de la beauté paisible des environs.

PROJETS